Mesures de soutien pour la Culture : "Quand cet argent arrive sur nos comptes ?", s'interroge le président de l’association des théâtres privés en région

franceinfo
·1 min de lecture

"Quand est-ce que cet argent arrive sur nos comptes ?", s'est interrogé Loïc Bonnet, le président de l’association des théâtres privés en région, jeudi 22 octobre sur franceinfo, après les annonces faites par la ministre de la Culture.
Il faut "10.000 euros là, très vite, tout de suite pour les salles les plus fragiles", a réagi ce patron du Théâtre "à l’Ouest", à Rouen. "J'ai des théâtres aujourd'hui dans mon association qui sont au bord du gouffre" et avec cette "impression d'être dans une injustice". "Il faut nous aider et très vite", a-t-il ajouté.

franceinfo : Trouvez-vous les mesures du gouvernement satisfaisantes ?

Loïc Bonnet : Non, ce n'est pas suffisant. On ne retrouvera jamais ce qu'on a déjà perdu pendant le confinement et ce qu'on va perdre là avec toutes ces nouvelles mesures de couvre-feu. Et puis j'étais à Matignon, on a été superbement bien accueillis. On a été superbement bien reçus. On nous a expliqué que nous étions des victimes, pas du gouvernement et pas des mesures du gouvernement, mais des victimes du virus. Avec un couvre-feu à 21 heures, c'est un peu comme les cinéma, on nous enlève notre ADN, c'est-à-dire divertir les gens et créer des émotions. Alors même si on va essayer de se réinventer, même si on va avancer (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi