Des mesures novatrices

Libération.fr

Suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des Français

Emmanuel Macron juge la taxe d’habitation «injuste» et veut en exonérer 80 % des assujettis, soit «tous les Français des classes moyennes et populaires». Le diagnostic est vrai : fondée sur des «bases locatives» totalement obsolètes, cette taxe est plus chère dans les grands ensembles que dans les immeubles haussmanniens, dans les villes pauvres à faibles services que dans les communes riches où l’on trouve tout. Le candidat promet que l’Etat compensera le manque à gagner pour les communes à «l’euro près». Mais cette recentralisation fait hurler les associations de collectivités, échaudées par les dernières baisses de la dotation globale de fonctionnement.

Vers une assurance chômage universelle

Ce n’est pas une réforme, mais une révolution totale, que propose Macron. Outre sa volonté de reprendre aux partenaires sociaux le pouvoir de définir «la stratégie et les décisions relatives à l’Unédic» pour le remettre dans les mains de l’Etat, le candidat veut créer un droit à l’assurance chômage pour tous. Premiers visés : les salariés qui démissionnent. Ils pourraient désormais, contrairement à aujourd’hui, prétendre aux allocations chômage, mais une seule fois tous les cinq ans. Autres gagnants, les artisans, les commerçants indépendants, les entrepreneurs, les professions libérales, et les agriculteurs y auraient aussi droit. Pour financer ce surcoût, le candidat compte sur une baisse «significative» du taux de chômage «qui doit pouvoir revenir à 7 % en fin de quinquennat». Et pour y parvenir, il mise notamment sur «un contrôle accru de la recherche d’emploi» et un renforcement des sanctions à l’encontre des chômeurs. Ainsi, le refus de «deux emplois décents», selon des critères de salaire et de qualification, ou une recherche d’emploi «insuffisante» entraîneraient une suspension des allocations. Une logique de sanction proche de celle qui existe déjà aujourd’hui.

Stage d’été pour les élèves en (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Hamon ou Macron, les ministres en pleine hésitation
Des mesures de gauche
Orthodoxie
Macron Un programme d’équilibriste
Des mesures de droite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages