Une mesure pour rendre l’acquisition d’un logement accessible à tous, la réforme des retraites va-t-elle léser les mères de familles ? Le flash éco du jour

L’info pratique Capital. Voilà une proposition de loi qui pourrait redonner le sourire à tous ces Français désireux d’acheter un logement. Pour rendre la propriété accessible à tous les ménages, le député MoDem Jean-Luc Lagleize s’attaque à l’explosion du prix du foncier. En effet, le coût des terrains, qui représente souvent près de la moitié du prix d’un logement, a progressé de 71% en moyenne ces dix dernières années. Pour Capital.fr, le député a détaillé les mesures qu’il soumet ce jeudi au vote de l’Assemblée. Il recommande notamment la création d’un troisième droit de propriété où le foncier sera dissocié du bâti. Le particulier ne deviendra alors propriétaire que des murs de son logement, le terrain restant la propriété de la société foncière qui l’a acquis. En résulteraient des logements neufs jusqu’à 40% moins chers... Retrouvez les détails de ces propositions sur notre site.

Le coup de gueule du jour sera-t-il poussé par les mères de famille contre la réforme des retraites ? Une étude présentée ce mardi affirme que celles-ci seront majoritairement perdantes avec cette réforme, qui prévoit pourtant d’instaurer une majoration de leur pension de 5% dès le premier enfant. Selon l’analyse de l’Institut de la protection sociale, cette majoration ne sera pas suffisante pour compenser la création d’un âge pivot à 64 ans. Et un grand nombre de femmes subiront une perte de leur pension. Jean-Paul Delevoye, le haut-commissariat aux retraites a réfuté ces conclusions et continue d’affirmer que le régime universel permettra “une amélioration de la situation des femmes par rapport au système actuel”. Voilà une bataille de chiffres qui risque surtout de ne pas rassurer les mères de famille.

Le chiffre du jour : 4,6%. C’est le rendement moyen que peuvent espérer les épargnants des 50 principales SCPI, pour cette année. Investir dans un tel placement consiste à acheter des parts de parc immobilier détenu par une société de gestion. Celle-ci s’occupe de percevoir les loyers

(...) Cliquez ici pour voir la suite