Messe sans respect des règles sanitaires à Paris : fin de la garde à vue pour un prêtre et un ecclésiastique

franceinfo
·1 min de lecture

Un prêtre et un autre ecclésiastique avaient été placés jeudi 8 avril matin en garde à vue, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris confirmant une information de 20minutes. Les deux hommes sont "susceptibles d'avoir officié en l'église de Saint-Eugène-Sainte-Cécile". Ils ont été entendus pour "mise en danger délibéré de la vie d'autrui, non port du masque et rassemblement de plus de six personnes sans respect des gestes barrières", précise le parquet. Il avait ouvert une enquête après la diffusion d'images d'une messe traditionnelle célébrée samedi dans cette église du 9e arrondissement de Paris, sans respect des gestes barrières ou de la distanciation sociale imposés par la crise du Covid-19..

Dans une vidéo de l'office, on voit des prêtres, sans masque et très proches les uns des autres, donner l'hostie directement dans la bouche des fidèles. Dans l'église, les croyants, pour beaucoup visiblement âgés, sont serrés les uns aux autres.

Le diocèse de Paris s'était dit mardi "stupéfait devant le non-respect évident des consignes essentielles de distanciation, de port de masque". Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, a annoncé dans un communiqué "l'ouverture d'une procédure canonique à l'encontre du curé de la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile, parce que, selon les informations portées à la connaissance du diocèse de Paris, il n'aurait pas fait respecter, au sein de son église, les mesures sanitaires en vigueur pour lutter contre la pandémie Covid-19".

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi