Le message d'amour de Richard Berry pour les 29 ans de sa fille Joséphine

·1 min de lecture

« Bon anniversaire ma merveilleuse fille. Joséphine, 29 janvier, 29 ans. » Des mots simples pour une émotion réelle. Pour célébrer l’anniversaire de sa fille, Richard Berry a écrit ce court message sur son compte Instagram en légende d’une photo où la jeune femme apparaît plus souriante que jamais. « Lumineuse », « Très belle ! », « Juste magnifique », peut-on notamment lire en commentaires. De quoi rendre encore plus fier son père. Joséphine Berry a grandi sous les yeux du public. Pas seulement parce que son papa est célèbre, mais aussi parce qu’elle est comédienne. En 2003, il l’avait dirigée dans le film Moi César, 10 ans 1/2, 1,39m. Ce succès l’avait révélée alors qu’elle n’avait que 13 ans. Plus d’une décennie plus tard, la jeune femme ne lasse pas de jouer la comédie.

S’il y a un cadeau que pourrait lui offrir Richard Berry ? Lui donner la réplique. Elle « adorerait » jouer avec lui. « Pas seulement parce que c'est mon père, mais parce que c'est un acteur génial. Nous avons un projet de film ensemble, qui serait réalisé par Emmanuelle Michelet, autour des chevaux. J'ai suffisamment joué pour ne plus douter de ma légitimité. Le statut de ‘fille de’ ne me fait plus peur », avait-elle expliqué dans les colonnes de Paris Match en 2018.

Cette année-là, elle se fait remarquer sur TF1 en rejoignant le casting de la série Clem où elle prend au pied levé et avec succès le rôle de Salomé. La fille de Richard Berry et de l’actrice et photographe franco-britannique Jessica Forde arrive (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO – Mort d'Etienne Draber : "Dans le service concerné, ça leur a tapé sur le moral" selon Martin Hirsch
VIDÉO - "On a beau avoir le cuir épais" : Leïla Slimani explique son départ des réseaux sociaux
"Éviter que cela bavasse" : Emmanuel Macron verrouille le Conseil de défense sanitaire
Simon Baker (The Mentalist) divorce de son épouse après 29 ans de mariage
Les bons plaisirs du roi de Thaïlande : deux de ses maîtresses promues général et colonel