Mesrine : l'ennemi public n°1 sur France 3 : saviez-vous que Vincent Cassel avait un temps refusé de jouer dans cette saga ?

La Rédaction

Mesrine : l'ennemi public n°1 - Réalisé par Jean-François Richet - Sortie le 19 novembre 2008
Avec Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Mathieu Amalric

De quoi ça parle ?

Les spectaculaires actions criminelles de Jacques Mesrine que les médias introniseront "Ennemi public n°1" et que toutes les polices de France traqueront sans répit jusqu'à sa mort.

1-BARBET SCHROEDER DEVAIT RÉALISER LE FILM

C'est en 2001, à la sortie de Sur mes lèvres de Jacques Audiard, que le producteur Thomas Langmann contacta Vincent Cassel pour lui soumettre l'idée d'un film sur Mesrine. L'acteur accepta dans un premier temps de jouer le rôle-titre, mais il changea par la suite d'avis, trouvant la première ébauche de scénario trop manichéenne.

Durant la période où Cassel s'est retiré du projet, Benoît Magimel et Vincent Elbaz ont successivement montré leur intérêt pour jouer le rôle principal de ce biopic, dont la réalisation devait être confiée à l'époque à Barbet Schroeder.

2-20 KILOS POUR LE RÔLE

Pour jouer Jacques MesrineVincent Cassel n'a pas hésité à prendre 20 kilos. "Je ne me rendais pas compte à quel point cela changerait la donne, explique le comédien. On ne joue pas pareil avec 20 kilos de plus. Ce n'est plus la même manière de bouger, de se déplacer, de respirer et même de parler. Tout est différent. Ces 20 kilos ne se voient pas seulement à l'image, ils s'entendent au son. J'ai pris ce poids en quatre mois et l'ai perdu en neuf durant le tournage. Nous avons tourné à l'envers, car je savais que je ne pourrais pas grossir en travaillant. Le stress du plateau a tendance à me faire maigrir. C'est la dernière fois que je fais subir un tel ascenseur pondéral à mon organisme !"


3-COTILLARD, GREEN, DELON ET LES AUTRES

Parmi les acteurs approchés par la production et ne figurant pas dans le casting final, on compte Marion Cotillard et Eva Green, toutes deux pressenties pour incarner les deux femmes chères à Jacques Mesrine, Alain Delon pour le rôle de Guido, Jean-Pierre Cassel qui devait interpréter le père du gangster, Clovis Cornillac pour le rôle de Charlie Bauer ou encore Samy Naceri.

4-QUI POUR JOUER FRANÇOIS BESSE ?

Le rôle de François Besse a d’abord été proposé à Benoît Magimel, puis suite au refus de ce dernier à Guillaume Canet, qui devra décliner l’offre pour des raisons de santé. Romain Duris sera également contacté à cet effet, mais là aussi la production rencontrera de la part de l’acteur une fin de non-recevoir. Finalement, c’est Mathieu Amalric qui incarnera le « roi de l’évasion »…


Mathieu Amalric et Vincent Cassel

5-ALTERCATION AVEC BENOÎT MAGIMEL

Parmi les nombreux rebondissements que connut le développement du projet, citons cette altercation qui opposa le 25 novembre 2004 le producteur Thomas Langmann à l'agent de Benoît Magimel, alors pressenti dans le rôle de Mesrine. Le premier fractura le nez de l'agent en lui donnant un coup de tête, à la suite d'un différend sur le refus de l'acteur de participer aux deux films consacrés à la vie du célèbre criminel.

Après cet incident survenu dans les locaux de l'agence Intertalent, l'agent de Benoît Magimel, François Samuelson, eut un arrêt de travail de neuf jours et déposa une plainte. Selon Thomas Langmann, l'annonce du refus de Benoît Magimel d'incarner l'ex-ennemi public numéro un dans un communiqué de presse, sans l'en informer au préalable, l'avait mis dans une position très inconfortable vis à vis des partenaires financiers avec lesquels il était en discussion.

TOUTES LES ANECDOTES DE MESRINE, L'ENNEMI PUBLIC N. 1

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages