Merkel dit avoir "une bonne relation de travail" avec Trump

Angela Merkel estime avoir développé "une bonne relation de travail" avec Donald Trump, après un départ hésitant. /Photo prise le 17 mars 2017/REUTERS/Joshua Roberts

BERLIN (Reuters) - Angela Merkel estime avoir développé "une bonne relation de travail" avec Donald Trump, après un départ hésitant.

Dans une interview, samedi, au groupe de journaux RedaktionNetzwerk Deutschland (RND), la chancelière allemande fournit quelques indications sur ses relations avec le nouveau président américain.

"Le président Trump et moi-même avons développé une bonne relation de travail, qui n'exclut pas d'avoir des points de vue différents", déclare-t-elle.

"Lorsque nous échangeons, c'est par exemple pour aboutir à une stratégie commune sur le conflit en Ukraine ou l'horrible guerre en Syrie. C'est aussi à propos de la lutte contre le terrorisme ou de la désastreuse situation humanitaire au Yémen, tous ces conflits qui sont à la porte de l'Europe", dit-elle.

"Si nous souhaitons résoudre ces problèmes, si nous voulons aider les gens, il faut une forte implication des Etats-Unis", poursuit la chancelière allemande.

Durant la campagne présidentielle américaine, l'an dernier, Donald Trump avait critiqué la politique d'Angela Merkel en terme d'immigration, jugeant que cela "ruinait" l'Allemagne.

La visite de la chancelière allemande à la Maison blanche en mars s'était déroulée dans une atmosphère globalement cordiale mais avait produit quelques moments embarrassants.

Comme celui, dans le Bureau ovale, qui avait vu Angela Merkel se pencher à plusieurs reprises vers Donald Trump pour devant les caméras lui serrer la main, ce que celui-ci avait décliné de faire, maintenant les yeux fixés droit devant lui.

(Erik Kirschbaum, Gilles Trequesser pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages