Merkel demande la "libération" de l'opposant Alexeï Navalny, Poutine refuse

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La chancelière allemande Angela Merkel a demandé vendredi à Vladimir Poutine de libérer l'opposant Alexeï Navalny, dont c'est le premier anniversaire de l'empoisonnement qu'il impute au Kremlin, un appel rejeté par le président russe. Notre correspondant pour FRANCE 24 à Moscou, Julian Colling, revient sur cette rencontre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles