Sa mère la pensait morte en couche, elle la retrouve 65 ans plus tard aux États-Unis

·1 min de lecture
Pendant près de 50 ans, Patricia cherche la trace de sa mère selon France Bleu La Rochelle. Elle tape à toutes les portes, en commençant par la DASS puis Perdu de vue de Jacques Pradel, My Heritage et enfin un détective privé qui retrouve finalement la trace d’Yvette en janvier 2020.

Yvette, 85 ans, pensait que Patricia était morte à la naissance. Mais, 65 ans plus tard, sa fille l'a retrouvé après de longues recherches.

Enfant placée dans une famille d’accueil, Patricia Dupont se lance, jeune fille, dans la recherche de sa mère biologique, Yvette. La Française s’est envolée en 1956 aux États-Unis avec un soldat américain quelques jours après sa naissance. Dans des circonstances encore mystérieuses, elle avait cru que sa fille était morte en couche.

Pendant près de 50 ans, Patricia a cherché la trace de sa mère selon France Bleu La Rochelle. Elle tape à toutes les portes, en commençant par la DASS puis Perdu de vue de Jacques Pradel, My Heritage et enfin un détective privé qui retrouve finalement la trace d’Yvette en janvier 2020.

Des retrouvailles fin juin

Les premiers contacts se font par téléphone et les deux femmes se mettent d’accord pour une rencontre. Mais le Covid-19 retarde l’échéance.

Les recherches de toute une vie vont finalement aboutir le 25 juin prochain dans le Maryland. Patricia devra passer par le Mexique, effectuer une quatorzaine avant d'enfin rencontrer sa mère, pour la première fois.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles