"On est dans la merde" : l'absence de Nicolas Sarkozy inquiète

·1 min de lecture

Les fidèles de Nicolas Sarkozy voulaient croire à sa potentielle candidature aux élection présidentielle prévue à partir d’avril 2021 mais c’était sans compter sur sa condamnation en première instance dans l’affaire dite des écoutes, le 1er mars dernier. Un obstacle judiciaire qui n'arrange pas les sarkozystes de longue date, à en croire un article publié dans le Journal du Dimanche, dimanche 25 avril.

Pour de nombreux alliés de l’ancien président de la République, la situation à droite est catastrophique. “On est dans la merde”, glisse l’un d’entre eux tandis qu’un autre ajoute : “Sans Sarkozy, il n’y a plus de sarkozystes.” Le flou persiste donc et le deuil de cette candidature est difficile à digérer, comme l’explique l’ancien ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, un proche de Nicolas Sarkozy. “Pour moi, il avait un candidat naturel, Nicolas Sarkozy, et un candidat légitime, François Baroin. Je ne sais pas qui sera notre candidat.”

Malgré tout, l’espoir d’avoir un revirement de situation subsiste chez certains sarkozystes. C’est le cas notamment du sénateur Roger Karoutchi. “Chaque fois qu’on le voit, il nous dit qu’il ne reviendra pas. Quand on sort de son bureau, on est sonné, et puis deux jours plus tard on se dit déjà : ‘Peut-être reviendra-t-il quand même’?” Et d’ajouter : “Mais c’est une nostalgie et une espérance plus qu’une attente.”

Pour l’heure, seul Xavier Bertrand a officialisé à droite sa candidature à la présidentielle. Une annonce qui déplaît plus d’un sarkozyste. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry : ce projet "offensant" pour la duchesse qu'ils ont rejeté
Alber Elbaz : le célèbre créateur et ex-directeur artistique de Lanvin est mort
"Macron n'aura jamais l'image d'un Sarkozy" : ce proche du président est catégorique
VIDÉO - Sheila dans le viseur de Jean Castex ? Elle s’explique face à Ruquier
Mariage de Kate Middleton et William : pourquoi le prince n'a pas regardé la mariée arriver ?