"Mercredi", "The Midnight Club", "The Sandman"... Netflix dévoile ses séries d'horreur pour l'année

Jenna Ortega est Mercredi Adams dans une nouvelle version de
Jenna Ortega est Mercredi Adams dans une nouvelle version de

On va frissonner d'horreur cette année devant Netflix. À l'occasion de la "Geek Week", la plateforme de streaming a mis en ligne les bandes-annonces de projets très attendus dont le Mercredi de Tim Burton, d'après La Famille Adams.

Le réalisateur va signer sa première série, après plusieurs décennies passées à réaliser des films. Le maître du fantastique et du surnaturel, qui prévoit de mettre en scène l'intégralité de cette série de huit épisodes, se penchera sur le destin de Mercredi Addams, dont il suivra les années étudiantes.

La série est décrite comme un mélange de policier et de conte fantastique, sur le modèle de Sabrina. Tim Burton a écrit Mercredi avec les scénaristes Alfred Gough et Miles Millar, déjà aux commandes de Smallville, série sur Superman diffusée dans les années 2000.

Une anthologie signée Guillermo del Toro

Guillermo del Toro, qui signe également pour la plateforme une nouvelle adaptation de Pinocchio sous la forme d'une comédie musicale en stop-motion, a trouvé le temps pour superviser un autre projet horrifique: Guillermo del Toro's Cabinet of Curiosities.

Sur le modèle d'American Horror Story, le réalisateur mexicain a imaginé une série anthologique qui réunira huit histoires d'horreur uniques réalisées par des maîtres du genre comme Jennifer Kent (Mister Babadook), Catherine Hardwicke (Twilight) et Vincenzo Natali (Cube).

Un nouveau cauchemar signé Mike Flanagan

Mike Flanagan, qui a rencontré de grands succès ces dernières années sur Netflix avec une succession d'adaptations de Stephen King, vient de dévoiler les premières images, angoissantes à souhait, de sa nouvelle mini-série, The Midnight Club.

Actuellement en plein tournage d'une adaptation de The Fall of the House of Usher d'Edgar Allan Poe, Mike Flanagan a déjà signé pour la plateforme des succès comme The Haunting of Hill House et Midnight Mass.

Adapté d'un roman signé Christopher Pike, The Midnight Club se déroule dans un hôpital réservé aux adolescents atteints de pathologies graves. Chaque soir, à minuit, les malades se retrouvent pour partager des histoires effrayantes... Diffusion prévue le 7 octobre.

Une date de sortie pour "The Sandman"

La série The Sandman, d'après le célèbre comics de Neil Gaiman publié entre 1989 et 1996, sera diffusée sur Netflix le 5 août prochain. On y suit les déambulations de Morpheus/Dream, marchand de sable, qui tente de réparer les erreurs qu'il a commises au cours de sa longue existence.

La nouvelle série des créateurs de "Dark"

Deux ans après la fin de Dark, ses créateurs Jantje Friese et Baran bo Odar sont de retour avec la série 1899. L'intrigue se déroulera dans un bateau reliant Londres à New York. Lorsqu'un groupe de migrants européens recueille un autre migrant à la dérive, leur voyage devient un cauchemar...

Le retour de "Resident Evil"

Resident Evil ressuscite sur Netflix et revient dès le 14 juillet sur la plateforme. La première saison sera composée de huit épisodes d'une heure. Andrew Dabb, connu pour son travail sur la série de CW Supernatural sera le showrunner de cette nouvelle adaptation du célèbre jeu vidéo.

L'histoire se déroulera à deux époques différentes en parallèle. La première histoire se déroulera à New Raccoon City et suivra des jumelles, Jade et Billie. Elles découvriront les secrets de leur père, "des secrets qui pourraient détruire le monde", annonce le synopsis.

La deuxième histoire sera située une décennie plus tard. Jade a désormais 30 ans et tente de survivre dans un monde dépeuplé et hostile, où 15 millions d'individus ont fui la Terre et où 6 milliards de personnes et d'animaux sont devenus des zombies. La réalisatrice Bronwen Hughes, qui a déjà signé des épisodes de Walking Dead ou encore de Better Call Saul, sera en charge de la mise en scène des deux premiers épisodes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles