Merck: Le bénéfice au premier trimestre inférieur aux attentes, impact plus important de la pandémie attendu

·2 min de lecture
MERCK: LE BÉNÉFICE AU PREMIER TRIMESTRE INFÉRIEUR AUX ATTENTES, IMPACT PLUS IMPORTANT DE LA PANDÉMIE ATTENDU

(Reuters) - Merck & Co a fait état jeudi d'un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes et s'attend à un impact encore plus important que prévu de la pandémie sur ses ventes en 2021, la crise sanitaire pesant sur la demande pour ses médicaments qui doivent être administrés par un médecin.

L'action Merck perdait près de 2% dans les échanges en préouverture à Wall Street.

Le laboratoire américain s'attend désormais à ce que la pandémie de COVID-19 affecte ses ventes à hauteur de 3% en 2021, contre 2% précédemment, car une grande partie de ses médicaments et vaccins sont administrés dans les cabinets médicaux, encore fermés en grande partie.

Les ventes de vaccins non liés au COVID-19, dont le Gardasil destiné à prévenir les cancers causés par le virus du papillome humain, ont subi un coup dur aux États-Unis et en Europe.

Les ventes de Gardasil ont chuté de 16,4% pour atteindre 917 millions de dollars (755,98 millions d'euros).

La faiblesse des ventes de vaccins devrait persister au cours du premier semestre, estime Merck qui prévoit d'allouer des doses de Gardasil à des marchés hors des États-Unis pour atténuer le choc.

Les ventes de Keytruda, un traitement à succès contre le cancer, ont augmenté de 18,7% à 3,90 milliards de dollars mais sont restées en deçà des estimations de Wall Street, qui tablaient sur 3,98 milliards de dollars.

Le bénéfice net au premier trimestre est tombé à 3,18 milliards de dollars, soit 1,25 dollar par action, contre 3,22 milliards de dollars, ou 1,26 dollar par action, un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le groupe pharmaceutique a gagné 1,40 dollar par action, ce qui est inférieur à l'estimation moyenne des analystes de 1,63 dollar, selon les données IBES de Refinitiv.

(Manas Mishra, version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)