"Merci de respecter notre deuil." La colère de Laura Smet à propos du projet de film sur son père Johnny Hallyday

Laura Smet passe à l'offensive. A l'instar de sa belle-mère, Laeticia Hallyday, la fille du Taulier révèle aujourd'hui ne pas avoir été informée qu'un projet de film sur son père, Johnny Hallyday, était en préparation. Dans son édition du lundi 11 mai, Le Figaro annonce en effet, qu'un biopic sur la vie et la carrière du chanteur, "de ses 18 ans jusqu'à sa mort, sans aborder les problèmes d'héritage" est en préparation pour les studios Universal. Aux manettes de ce long-métrage : Olivier Marchal. "Une façon de lui rendre hommage", explique le réalisateur de 36 quai des orfèvres dans les colonnes du journal. "Johnny était un type adorable, charmant. Il a eu dix vies, il me touchait beaucoup. Il avait un talent fou". Selon nos confrères, la veuve du chanteur, Laeticia Hallyday, aurait accepté de mettre à la disposition d’Olivier Marchal et de ses équipes "tout ce que son célèbre mari gardait dans sa maison de Marnes-la-Coquette (Île-de-France)". Mais voilà : Laeticia Hallyday a depuis formellement démenti avoir été informée de ce projet de long-métrage, comme le rapporte nos confrères de Gala. "Laeticia Hallyday vient de démentir officiellement et formellement cette information parue chez nos confrères et relayée partout", peut-on lire sur le site du magazine. "La veuve du Taulier affirme en effet ne pas avoir été informée d'un projet de biopic de Johnny Hallyday réalisé par Oliver Marchal et par conséquent ne pas avoir son accord pour 'mettre à disposition tout ce que Johnny gardait

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Cannes 2020 : découvrez quelle immense star mondiale devait se rendre au festival
Into the night (Netflix) : la série apocalyptique aura-t-elle une saison 2 ?
Les Bodin's Grandeur nature (M6) : qui se cache derrière ce duo comique ?
Christophe : le fils du chanteur, Romain Vidal, lui rend un dernier hommage (PHOTO)
Déconfinement et déplacements : ce qu'on a le droit de faire ou pas