Merci les Bleus: Présenté par Macron, un soldat blessé au Mali applaudi par les joueurs dans les vestiaires après la finale de la Coupe du monde 2018

Le HuffPost avec AFP

"Il a été abîmé de partout": dans le vestiaire, alors qu'il présente aux Bleus champions du monde un invité très spécial, Emmanuel Macron ne mâche pas ses mots. L'adjudant-chef Cabrita, lourdement blessé lors d'une intervention au Mali, accompagnait le président pour la finale de la coupe du monde. Les joueurs l'ont applaudi à l'issue d'un discours émouvant du président Macron, filmé par Paul Pogba (voir la vidéo en tête d'article).

"Il y a quelques mois, il était donné pour mort au Mali, parce qu'il se bat pour le pays, il est au régiment médical. On l'a sauvé. Il a perdu une jambe, un bras, il a été abîmé de partout. J'ai fait sa connaissance au mois de juin, on ne voit qu'une chose, c'est son sourire, comme vous pouvez le voir ce soir", a dit Emmanuel Macron.

"Je l'ai revu le 13 juillet, il était sur un fauteuil roulant. Il m'a dit que la personne qu'il admirait le plus, c'était Didier Deschamps -ça m'a fait un peu mal au début, mais...", a-t-il dit avec le sourire, déclenchant des rires. "C'est forcément quelqu'un de bien!", a embrayé le sélectionneur.

Le président a repris: "Il m'a dit: "J'ai une faveur à vous demander. Après-demain, quand vous verrez les joueurs, dites-leurs qu'ils ont fait rêver un petit Français comme moi", c'est pour ça que je voulais vous l'emmener, parce que je voulais que vous vous rendiez compte de ce que vous faites".

Les joueurs ont applaudi et Deschamps a enlacé l'adjudant-chef Cabrita, tandis que Pogba lançait: "Bravo, bravo! La République! La République!"

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Cette vidéo peut aussi vous intéresser :