Mercedes : une usine de recyclage des batteries en Allemagne

L'un des composants les plus polluants d'une voiture électrique est sans aucun doute sa batterie de traction. En effet, celle-ci est composée de nombreux composants, qui peuvent s'avérer polluants si leur recyclage n'est pas effectué correctement.

Pour contribuer à rendre plus durables les véhicules 100% électriques de la gamme Mercedes-EQ, le constructeur allemand va bientôt mettre en service une usine de recyclage des batteries, qui est actuellement en cours de construction à Kuppenheim, en Allemagne.

Usine de recyclage Mercedes : une approche innovante

C'est lors d'une cérémonie d'inauguration que Mercedes a livré davantage de précisions sur son usine de recyclage des batteries dernier-cri, qui vise à réduire la consommation de ressources et à établir un recyclage en boucle fermée des matières premières des batteries.

La première étape de la production de l'usine, qui est le démantèlement mécanique des batteries de véhicules électriques, devrait démarrer à la fin de cette année 2023. Quelques mois plus tard, une usine pilote d'hydrométallurgie sera implantée, afin de concrétiser une approche innovante pour le recyclage intégré au sein d'une même usine : une première en Europe.

Même si Mercedes ne précise pas le montant exact, plusieurs dizaines de millions d'euros ont été investis dans la construction de cette usine qui affiche un bilan neutre en CO2. Un projet cofinancé par le ministère fédéral allemand de l'économie et de la protection du climat, dans le cadre d'un projet de recherche scientifique. Cet investissement marque une étape importante pour la stratégie durable de Mercedes-Benz, qui mise gros sur l'automobile 100% électrique.