Licencié par Mercedes, il se venge en détruisant une cinquantaine de voitures à l’aide d’une pelleteuse

·1 min de lecture
Licencié par Mercedes, il se venge en détruisant une cinquantaine de voitures à l’aide d’une pelleteuse

En Espagne, un ex-salarié du constructeur allemand a visiblement eu du mal à digérer son licenciement et s’est vengé à sa façon.

Le geste fou de cet ancien salarié de Mercedes risque de faire mal au coeur aux amoureux de belles cylindrées. À Vitoria-Gasteiz, dans le Pays basque espagnol, un homme de 38 ans a visiblement peu apprécié son renvoi de l’usine automobile dans laquelle il travaillait. Pour se venger de son licenciement, il a tout simplement détruit une cinquantaine de Mercedes Classe V à l’aide d’une pelleteuse volée dans la nuit du 30 au 31 décembre dernier, rapporte El País.

VIDÉO - Un salarié se retrouve licencié pour avoir enlevé son masque

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Au volant de sa pelleteuse, le salarié, déterminé à mettre son plan à exécution coûte que coûte, a d’abord réussi à atteindre le parking où sont stockées les Mercedes avant la commercialisation. Il a ensuite pris le temps de démolir la cinquantaine de véhicules garés, majoritairement des Mercedes Classe V. Selon l’entreprise citée par El País, les dégâts sont estimés à plusieurs millions d’euros.

À LIRE AUSSI >> Viré de son travail, il se venge en détruisant la Ferrari de son patron avec son camion

Un agent de sécurité a mis fin au massacre et alerté les forces de l’ordre. Le trentenaire, interpellé par la police, attend désormais son jugement.

Ce contenu peut également vous intéresser :