Mercedes lance son propre réseau de charge pour concurrencer Tesla

Mercedes lance son propre réseau de charge pour concurrencer Tesla

La transition vers l'utilisation de véhicules électriques a impliqué la mise en place de nouvelles infrastructures de recharge. Au lieu de rechercher des stations-service pour faire le plein de carburant, les conducteurs de véhicules électriques doivent maintenant localiser des stations et bornes de recharge. Bien que leur déploiement ait été relativement lent en France, le nombre de bornes de recharge en service a progressé, atteignant 77 318 à la fin de novembre. On s'attend à ce que le cap des 100 000 soit atteint en 2023, avec un taux de 115 points de recharge pour 10 000 habitants.

La majorité de ces bornes (69%) se trouvent dans les commerces et parkings,. Tandis que 26% sont situées en voirie et 4% dans les entreprises. Cependant, outre le nombre de bornes disponibles, la vitesse de chargement de celles-ci est l’un des points clés. Les bornes offrant jusqu'à 350 kW en courant continu permettent le meilleur gain d'autonomie pour les véhicules électriques.

Mercedes la joue solo

Jusqu'à maintenant, les réseaux de recharge rapide sont assez peu développés. Il y a ceux contrôlés par les grandes entreprises automobiles. Telles que Tesla avec ses Superchargeurs, IONITY (un consortium comprenant Volkswagen, BMW, Mercedes-Benz, Ford et Hyundai). Ou ceux des groupes pétroliers, comme le réseau de charge de TotalEnergies. Un nouveau constructeur automobile décide de faire cavalier seul pour développer son réseau de charge en propre, et c’est...Lire la suite sur Autoplus