Mercedes CLS (2021) : un très léger restylage pour le coupé 4 portes

·1 min de lecture

A son lancement en 2004, la Mercedes CLS fait figure de pionnière : a mi-chemin entre un coupé et une berline, elle tente de dynamiser un segment qui commence déjà à sentir l'effet SUV. Et depuis, l'idée s'est répandue un peu partout, surtout chez la concurrence. On pense par exemple à l'Audi A7 ou à la BMW Série 8 Gran Coupé.

Produite depuis 2018, l'actuelle génération approche le milieu de son cycle de vie, c'est donc l'heure du restylage. Mais Mercedes a choisi la douceur et la subtilité : on est forcé de jouer aux 7 différences pour repérer le modèle. Calandres et boucliers sont très légèrement revus, mais il faut avoir l'oeil. Les jantes AMG 20 pouces sont disponibles en deux couleurs supplémentaires, et un nouveau volant fait son apparition. Une nouvelle peinture bleue est également au catalogue.

Disparition de l'essence !

En revanche, surprise côté de la gamme : l'essence a disparu ! Il vous reste le 220d (194 ch) et le 400d (330 ch). Si vous insistez pour rouler à l'essence, il faudra vous tourner vers AMG, qui propose encore le CLS 53 AMG, fort de 435 ch. Une édition limitée à 300 exemplaires de cette dernière vient appuyer le lancement du CLS restylé, avec un équipement complet et des bandes décoratives sur les bas de caisse.

Le CLS restylé est déjà disponible à la commande, avec des livraisons prévues en juillet 2021. L'entrée de gamme, le CLS 220d, est disponible dès 75.149 €, alors que la version 53 AMG monte à 100.599 €.

Retrouvez cet article sur Auto Plus

Voitures électriques : bientôt la fin des recharges gratuites
Nouveau Jeep Compass (2021) : un restylage plus profond qu'il n'y paraît
Aston Martin Lagonda Taraf : un exemplaire avec seulement 150 km est à vendre
Peugeot : de la 301 à la 308 III, retour en images sur l'histoire des berlines compactes du Lion !
Skoda : une compacte électrique et des variantes d'entrée de gamme à venir
Une rare Mercedes 560 SEC AMG 6.0 Wide Body vendue aux enchères