Mercato: le Real Madrid d’accord avec Franco Mastantuono, pépite de 16 ans de River Plate

Insatiable Real Madrid. Selon Sport, les Merengues ont trouvé un accord salarial avec Franco Mastantuono (16 ans), très jeune pépite de River Plate, dans le viseur du club depuis plusieurs mois. La concurrence intensive de plusieurs cadors de Premier League aurait poussé les Espagnols à accélérer et boucler le dossier avec le joueur et son entourage. La prochaine étape est désormais de se mettre d’accord avec River Plate sur le prix du transfert.

Le Real confiant pour un accord avec River Plate

En avril dernier, le club argentin avait renouvelé le contrat de sa pépite en fixant sa clause libératoire à 45 millions d’euros, montant exigé à tous les clubs intéressés. Le Real a entrepris les discussions avec les dirigeants argentins depuis plusieurs semaines par l’intermédiaire de Juni Calafat, responsable de la cellule d’observation madrilène, puis de José Ángel Sánchez, directeur général du club et bras exécutif de Florentino Pérez, qui se sont successivement rendus à Buenos Aires. Les deux parties se seraient séparées sur une certaine harmonie qui laisse planer un certain optimisme sur l’issue des discussions.

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Le Real semble donc encore bien parti pour s’offrir une pépite courtisée par l’Europe entière, comme il l’a fait avec Vinicius, Rodrygo, Reinier (un échec pour le moment) et plus récemment Endrick. Le crack brésilien avait été recruté à 16 ans en 2022 contre près de 50 millions d’euros à Palmeiras et rejoindra la capitale espagnole cet été après la Copa America quand il fêtera ses 18 ans (le 21 juillet). Le même cas de figure devrait se présenter pour Mastantuono qui resterait à River Plate jusqu’au 14 août 2025 et ses 18 ans.

Le milieu offensif gaucher, capable d'évoluer dans l'axe ou sur un côté, a fait ses grands débuts avec l’équipe première de River Plate le 28 janvier dernier lors d’un match de championnat face à Argentinos Juniors (1-1). Au total, il a disputé 18 rencontres avec les pros (deux buts, une passe décisive) au point d’être parfois cité pour participer aux prochains Jeux olympiques de Paris 2024 même si Javier Mascherano, sélectionneur, s’est montré très prudent sur le sujet.

Article original publié sur RMC Sport