Mercato - PSG : Le vestiaire est en plein doute pour Pochettino !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La situation de Mauricio Pochettino ne cesse d'être commentée depuis le début de la semaine et l'annonce du départ d'Ole Gunnar Solskjaer, démis de ses fonctions d'entraîneur de Manchester United. Et au sein du vestiaire du PSG aussi, ça fait parler.

Depuis l'annonce du licenciement d'Ole Gunnar Solskjaer, l'avenir de Mauricio Pochettino semble totalement relancé. Et pour cause, l'entraîneur du PSG est la priorité de Manchester United pour remplacer le Norvégien. Le natif de Murphy est au cœur de toutes les spéculations et son nom fait grandement parler en Angleterre. D'ailleurs, hasard du calendrier, Mauricio Pochettino était à Manchester depuis mardi où le PSG affronter l'autre équipe de la ville, celle dirigée par Pep Guardiola qui a dominé les Parisiens mercredi soir (1-2). Après cette rencontre, l'ancien manager de Tottenham n'a ainsi pas échappé aux questions sur sa situation. « Les joueurs connaissent bien notre situation. Ils connaissent également la leur. On vit dans un milieu avec de nombreuses rumeurs. Elles sont parfois positives et d’autres fois négatives. Toujours est-il que je ne veux pas parler de ces rumeurs », confiait-il à l'occasion de son passage en conférence de presse. Une situation qui n'est évidemment pas passée inaperçue au sein du vestiaire.

Le vestiaire se prononce pour Pochettino

En effet, après la défaite contre Manchester City (1-2), Ander Herrera s'est présenté en zone mixte afin de commenter les rumeurs autour de Mauricio Pochettino. « Depuis le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles