Mercato - PSG : Un nouvel acteur pourrait plomber l'opération Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, Erling Haaland est la priorité du PSG en cas de départ de Kylian Mbappé en 2022. Alors qu'il serait également dans la course à la signature du Norvégien, Manchester United aurait un allié de poids sur ce dossier : Ralf Rangnick. En plus des Red Devils, le Real Madrid et Manchester City pourraient également mettre des bâtons dans les roues du PSG pour Erling Haaland.

En fin de contrat le 30 juin avec le PSG, Kylian Mbappé va faire ses valises à l'été 2022 et rejoindre un nouveau club librement et gratuitement s'il ne prolonge pas très vite. Et alors que son numéro 7 refuserait toujours de rempiler pour pouvoir rejoindre le Real Madrid, Leonardo a déjà identifié son digne successeur. Comme le10sport.com vous l'a révélé en exclusivité, le directeur sportif du PSG a tout prévu en cas de départ de Kylian Mbappé en 2022. Selon nos informations du 25 aout, Leonardo compte miser sur Erling Haaland en priorité pour combler le vide que pourrait laisser le crack français la saison prochaine. Toutefois, le PSG serait loin d'être seul sur ce dossier. En effet, comme l'a indiqué The Mirror, le Real Madrid, Manchester United et Manchester City seraient également sur les traces d'Erling Haaland. D'ailleurs, en ce qui concerne la Maison-Blanche, Carlo Ancelotti a lâché toutes ses vérités sur ce dossier ce samedi. « Recruter Erling Haaland en plus de Kylian Mbappé ? On en parlera plus tard », a confié le coach du Real Madrid à Il Corriere dello…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles