Mercato - PSG : Le discours surréaliste de Pochettino sur son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Régulièrement envoyé à Manchester United par la presse anglaise, Mauricio Pochettino a été invité à commenter cette rumeur. Mais plutôt que de fermement de démentir, l'entraîneur du PSG botte en touche et entretient donc le mystère au sujet de sa situation.

Depuis le début de semaine Mauricio Pochettino est au cœur de toutes les rumeurs, surtout en Angleterre. Et pour cause, le technicien argentin serait la grande priorité de Manchester United pour remplacer Ole Gunnar Solskjær, démis de ses fonctions après la lourde défaite sur la pelouse de Watford (1-4). Par conséquent, le nom de l'actuel entraîneur du PSG circule avec insistance chez les Red Devils qui souhaiterait attirait le natif de Murphy dès maintenant. Ironie du sort, Mauricio Pochettino est d'ailleurs à Manchester depuis mardi puisque le PSG affrontait l'autre club de la ville mercredi soir en Ligue des Champions. Un match perdu par les Parisiens qui n'ont pas pu résister aux hommes de Pep Guardiola (1-2). Et dès mardi, Mauricio Pochettino n'a pas échappé aux questions sur son avenir. « Je suis bien à Paris. Je connais bien, toute ma vie en tant que joueur ou entraîneur, j’ai vécu ce genre de situation. Les choses se passent, ce n’est pas de ma responsabilité. Ce que je vais dire si vous me le demander, je suis heureux à Paris », confiait-il au micro de RMC Sport, sans toutefois démentir les rumeurs l'envoyant à Manchester United. Et en conférence de presse, l'Argentin ne changeait pas de ton : « Je pensais avoir été…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles