Mercato - Barcelone : Coup de tonnerre dans le feuilleton Griezmann !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un échange entre Saul Niguez et Antoine Griezmann est évoqué depuis plusieurs semaines. Mais le FC Barcelone pourrait prendre tout le monde de court en enregistrant l'arrivée du joueur espagnol, sous la forme d'un transfert sec.

L’été de Joan Laporta n’est pas de tout repos. Elu à la présidence du FC Barcelone, l’homme de 59 ans doit parvenir à renforcer le groupe de Ronald Koeman avec des moyens limités, mais aussi sceller l’avenir de Lionel Messi. L’attaquant argentin a vu son contrat expirer en juin dernier et n’est plus lié au FC Barcelone. Mais sauf énorme retournement de situation, la Pulga devrait rester en Catalogne la saison prochaine et aurait déjà donné son accord à Joan Laporta, qui doit avant se séparer de joueurs. A Barcelone, Messi pourrait évoluer avec Saul NIguez, qui pourrait bien quitter l’Atlético lors de ce mercato estival, mais aussi avec Antoine Griezmann.

L'échange entre Saul Niguez et Griezmann ne serait plus d'actualité

Alors qu’il souhaite alléger sa masse salariale, le FC Barcelone avait l’intention de se séparer d’Antoine Griezmann. La presse espagnole avait évoqué un échange entre l’international français et Saul Niguez, sous contrat avec l’Atlético. Mais interrogé sur cette opération, Joan Laporta avait reconnu qu’il ne s’attendait pas à recevoir d’offres importantes pour le champion du monde 2018 : « Griezmann a un contrat avec le Barça, à moins qu'il y ait des mouvements, nous comptons sur le joueur. Nous ne pouvons pas nier un intérêt pour le joueur,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles