"Je vous ai menti" : Cécile (MAPR), en larmes, révèle que sa fille Anissa s'est enfuie de chez elle après une dispute

·1 min de lecture

Au début du mois de mars, les téléspectateurs avaient fait la connaissance de Cécile dans la cinquième saison de Mariés au premier regard. Comme de nombreuses autres âmes en détresse, la mère de famille avait tenté sa chance dans l'émission de dating d'M6. Très vite, elle s'était distinguée des autres candidats, notamment grâce à sa grande complicité avec sa fille Anissa. Mais depuis, les relations entre la mère et la fille se sont envenimées. Alors qu'elle faisait mine que tout allait bien, Cécile vient de révéler sur sa page Instagram être dans une situation très difficile.

"Je vous ai menti. Cela ne va pas forcément bien. On s'est disputées avec Anissa, elle est partie depuis une semaine et j'en ai gros sur la patate. En fait, les gosses sont ingrats. Etre maman est la chose la plus dure au monde. A côté, le boulot ce n'est rien", a concédé la mère de famille avec une grande émotion, essuyant même quelques larmes au passage.

La situation est d'autant plus difficile à supporter pour Cécile, que sa fille Anissa ne lui donne aucune nouvelle. Depuis qu'elle claqué la porte du domicile familial, le contact est complètement rompu avec sa mère. Une situation que l'ancienne candidate de Mariés au premier regard a beaucoup de mal à supporter. Mais elle ne désespère pas pour autant : même si elle en veut à sa fille de la laisser dans un tel désarroi, elle assure que la porte de la maison lui est toujours ouverte. "La seule qui arrive à me toucher dans ce monde-là c'est ma fille. On a (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Clarisse Agbégnénou dans le coma à sa naissance : les confidences glaçantes de la double médaillée d'or
Koh-Lanta, La Légende : Maxime éliminé de l'île des bannis, les internautes sont "dégoûtés"
VIDEO Touche pas à mon poste : Guillaume Genton embarrassé par plusieurs révélations sur sa vie sentimentale
VIDEO C à vous : Richard Anconina évoque avec tendresse la "particularité" de Jean-Paul Belmondo
Jacques Chirac : deux ans après sa mort, sa fille Claude lui rend un nouvel hommage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles