Mensonges : Audrey Fleurot se confie sur un regret à propos de son interprétation

·1 min de lecture

Bonne nouvelle pour les fans de la série. Mensonges revient ce jeudi 9 septembre 2021 sur TF1 pour la diffusion des épisodes 3 et 4. L'occasion pour les téléspectateurs de découvrir la suite de cette fiction dramatique. Lors de sa première diffusion le 2 septembre dernier, le show adapté de la série UK Liar la nuit du mensonge qui compte 6 épisodes de 52 minutes, a connu une bonne audience. En effet, 5,54 millions de téléspectateurs étaient devant leurs écrans pour cette nouvelle fiction.

Et on peut dire que le synopsis a bien intrigué les Français : après un diner entre le chirurgien réputé Thomas, interprété par Arnaud Ducret, et Jeanne, professeur fraîchement célibataire et sœur d’une de ses collègues incarnée par Audrey Fleurot, celle-ci se réveille le matin sans souvenir. Alors qu'elle assure avoir été violée, Thomas clame son innocence...

Dans la série, le personnage d'Audrey Flot pratique le kayak. Seulement, l'actrice de 44 ans a certains regrets concernant ces scènes dans l'eau. "On voit que je ne pagaie pas bien du tout. Ça fait la blague pour quelqu'un qui n'y connait rien en kayak, mais pour un connaisseur ça fait ch*er quoi !", confie-t-elle à Télé Loisirs. En effet, celle qui joue le rôle de Jeanne regrette de ne pas avoir eu plus de temps pour s'entrainer à ce sport aquatique afin de paraitre plus crédible devant les caméras.

"J'aurais aimé avoir un peu plus de temps pour m'entraîner et faire un peu plus illusion. Je n'avais jamais pratiqué le kayak avant cette (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Oh ! Fais tourner" : Jesta Hillmann et son mari Benoît se moquent de leur bébé de sept mois sous cortisone
VIDEO Hommage national à Jean-Paul Belmondo : Brigitte Macron rappelée au protocole pendant la cérémonie
Patrick Bruel : comment le chanteur a-t-il appris la fin de ses ennuis judiciaires ?
Pierre Perret : la mort de sa fille Julie, décédée à seulement 32 ans, restera "la pire chose" de sa vie
Cette semaine dans Voici : une maman au top pour la rentrée de son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles