Le mensonge : pourquoi Christian Iacono et son petit-fils Gabriel s'appellent-t-il Claude et Lucas dans la série ?

·1 min de lecture

Pour son premier rôle principal dans une série télévisée, Daniel Auteuil, héros du Mensonge, campe un notable accusé de viol par son petit-fils. Le réalisateur Vincent Garenq a porté un soin particulier pour être au plus près de la réalité pour tourner cette minisérie de quatre épisodes adaptée du livre autobiographique de Christian Iacono. Aux côtés de Daniel Auteuil (Claude) on retrouve Alex Terrier-Thiebaux (Lucas jeune), Victor Meutelet (Lucas adulte), Charlie Bruneau (Lea), Grégoire Bonnet (Maître Frédérique Lancel), Catherine Alric (Marie) et Benjamin Bellecourt (Pierre).

Une fiction fidèle à la réalité

Passionné par les injustices judiciaires, Vincent Garenq, qui avait adapté l'affaire d'Outreau dans Présumé Coupable avec Philippe Torreton, a tenu à faire la série la plus honnête possible. "Le scénario est très, très rigoureux, explique-t-il, j'ai lu le livre de Christian Iacono, mais je me suis aussi plongé dans le dossier d'instruction". De nombreux éléments sont ainsi réels comme par exemple la lettre que Claude (Christian Iacono) écrit à son petit-fils de sa prison, le croquis qu'il fait de sa geôle dans un courrier envoyé à sa femme est lui aussi vrai, tout comme le dessin du portail que dessine le petit Gabriel lors d'un interrogatoire avec des policiers. "Évidemment il y a de la fiction, poursuit le réalisateur, mais c'est pour simplifier et fluidifier l'histoire, on est restés très, très proches de la réalité. Il y a le minimum de fiction". Pour ce faire, Vincent

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Ici tout commence (TF1) : tout savoir sur les héros de la série dérivée de Demain nous appartient
Découvrez l'étonnante reconversion d'Adeline Blondieau, l'ex-star de Sous le soleil !
Infidèle : 5 raisons de regarder la saison 2 de la série de TF1
Harcelée sur le tournage de Plus belle la vie, Fabienne Carat témoigne pour la première fois (VIDEO)
The Resident (saison 2) : la tragique histoire vraie qui a inspiré l'épisode de ce soir sur TF1