"Mensonge éhonté" : la réponse de Catherine Dolto à Jack Lang à propos d'une tribune pro pédophilie

·1 min de lecture

Le 18 janvier, Jack Lang faisait son mea culpa au micro d'Europe 1, 43 ans après la signature d'une tribune pro pédophilie. En impliquant, à tort, d'autres personnalités qui n'avaient pas signé, comme Catherine Dolto. En colère, cette dernière lui répond.

"C'était une autre époque, c'est une connerie". Le 18 janvier dernier, l'ancien ministre de la Culture Jack Lang est contraint à un mea culpa au micro d'Europe 1, 43 ans après la signature d'une tribune pro pédophilie. Dans ce texte publié alors dans Le Monde, le gratin de la gauche intellectuelle défendait trois personnes accusées "d'attentats à la pudeur sans violence sur mineurs de quinze ans", c'est-à-dire de pédophilie."On était très nombreux à l'époque à signer ça, explique alors sur les ondes Jack Lang. C'était Daniel Cohn-Bendit, c'était Michel Foucault, c'était une série d'intellectuels". Problème : les deux hommes ne faisaient pas partie des signataires. Et d'enchaîner : "Si on ouvre le débat, à l'époque nous n'étions pas seuls à dire cela, il y avait même des personnes éminentes, je pense à Catherine Dolto, même si elle était prudente, à professer ce genre d'appréciation. Ce n'est pas mon sentiment aujourd'hui". Autre problème : Catherine Dolto n'avait pas non plus paraphé la tribune.Plainte pour diffamationDans un communiqué dont Marianne a eu connaissance, Catherine Dolto réplique aujourd'hui : "Jack Lang tente de diminuer cette faute en accusant d'autres d'avoir aussi signé ou approuvé ce texte. Parmi...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?

La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République

"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République

20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer