Menaces terroristes à l'aéroport de Kaboul, les ressortissants priés de quitter la zone au plus vite

Washington, Londres et Canberra ont appelé leurs ressortissants à quitter le plus vite possible la zone de l'aéroport international afghan en raison d'un risque élevé d'attentat.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles