Menaces de mort contre la communauté juive de Béziers et le couple Ménard

·1 min de lecture
Le maire de Béziers Robert Ménard.
Le maire de Béziers Robert Ménard.

Les mots sont particulièrement violents et promettent à la communauté juive de Béziers un « carnage ». Dans une lettre reçue mercredi 9 juin par le président de l'association juive de la ville, un individu menace de commettre un attentat contre la synagogue et d'ensuite s'en prendre au maire, Robert Ménard, ainsi qu'à son épouse et à ses conseillers. Selon France Bleu, une autre lettre de menace a été reçue jeudi 10 juin par l'?association cultuelle israélite de La Grande-Motte, autre commune de l'Hérault.

« Je tiens à vous dire que moi, personnellement, je déteste cette race de merde. Vous êtes des parasites et même le cancer de l'humanité », est-il écrit à la main dans cette lettre de menace. « Je ne vais pas vous prendre en traître comme vous le faites aux Arabes », « Je suis très armé. [?] J'ai acheté deux kalachnikovs exprès pour vous », assure l'auteur.

« Plus de carnage que le Bataclan »

Il affirme ensuite : « J'attendrai que les synagogues soient bien pleines de vermines, comme ça, je fais plus de carnage que le Bataclan. [?] Travail fini, j'irai voir mon ami Ménard, sa femme et ses conseillers, et je viderai mon chargeur dessus. » Deux plaintes ont été déposées contre le ou les auteur(s) de ces missives. Chose étonnante, celle adressée à la communauté juive de Béziers aurait été signée, et même accompagnée d'une adresse située dans la région.

À LIRE AUSSICes femmes qui défient les islamistes

Le parquet a ouvert une enquête pour « menaces de crimes cont [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles