Menace. Pétrolier abandonné en mer Rouge : le Yémen peut-il encore éviter un drame ?

·1 min de lecture

Le Safer, un pétrolier abandonné au large du Yémen, menace de sombrer depuis cinq ans, avec plus de 1,1 million de barils de pétrole brut. Une nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Sustainability, alerte sur les conséquences potentiellement désastreuses de cette tragédie. Les rebelles houthistes et le gouvernement yéménites se renvoient la responsabilité de cette situation.

Depuis plus de cinq ans, un pétrolier abandonné au large des côtes yéménites menace de sombrer et de provoquer un drame environnemental autant que social. Le FSO Safer, propriété du gouvernement d’Abd Rabbo Mansour Hadi, mouille au large de Hodeïda dans une zone officiellement aux mains des rebelles houthistes. Alors que sa cargaison de plus de 1,1 million de barils de pétrole brut fait planer un risque permanent de marée noire, les pourparlers entre les deux forces pour procéder à l’évacuation de la cargaison n’ont encore débouché sur aucune solution, malgré la médiation des Nations unies, rappelle The Guardian.

Le quotidien britannique relaie une nouvelle étude alarmante publiée lundi 11 octobre dans la revue scientifique Nature Sustainability. Celle-ci donne un aperçu de l’ampleur du désastre que représenterait ce naufrage. Outre la pollution marine et ses conséquences sur la faune et la flore en mer Rouge, la catastrophe, “de plus en plus probable”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles