"Je m'en fous" : Didier Raoult fait le show chez Bruce Toussaint

·1 min de lecture

Alors que la vaccination se déploie sur le territoire national, la France continue d'enregistrer plus de 35 000 nouvelles contaminations quotidiennes et vient de franchir le triste cap de 100 000 morts liés au Covid-19. Une situation pour laquelle Didier Raoult, interrogé sur BFM TV ce 16 avril, a refusé de s'émouvoir. Le médecin controversé, spécialiste des maladies infectieuses, a souligné qu'il y avait eu en 2020, "moins de morts parmi les moins de 65 ans qu'en 2019 ou en 2018". Lui qui défend toujours l'usage de l'hydroxychloroquine pour empêcher le développement de formes graves du Covid-19 n'a pas hésité à s'en prendre à de nombreuses reprises à son interlocuteur, Bruce Toussaint.

A un moment de l'entretien, le directeur de l'IHU Méditerranée Infection de Marseille, qui entretient des rapports très difficiles avec les journalistes, a évoqué la question du remdesivir. Cet antiviral, développé pour lutter contre Ebola, a été proposé pendant un temps par le laboratoire américain Gilead pour traiter le Covid-19, avant d'être évincé par l'Organisation mondiale de la Santé. "La science, ça n’arien à voir avec ce que vous dites, c’est un métier. Le remdesivir est un agent mutagène (…). Nous avons maintenant plusieurs papiers qui sont sortis dans la littérature, qui montrent qu’il y a des mutants qui sont créés par le remdesivir", a affirmé Didier Raoult. "Non seulement, ça ne marche, mais ça crée des mutants et ça crée des variants."

Une théorie qui n'a pas convaincu Bruce Toussaint. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Darius Rochebin accusé de harcèlement : le journaliste de LCI blanchi
Stone « angoissée » : son mari hospitalisé d’urgence pour le Covid-19
Marc Lavoine : son ex Sarah Poniatowski elle aussi à nouveau en couple
« Le stagiaire » : Rachida Dati ne retient plus ses coups face à Anne Hidalgo
Céline Dion en deuil : la chanteuse pleure un "grand gentleman”