"Je m'en fous !" : Axel Kahn s'énerve à un contrôle de test PCR

·1 min de lecture

"C'est pas moi ! Je n'étais pas gare du Nord", assure Axel Kahn auprès du Canard Enchaîné. Disponible en kiosques dès ce mercredi 28 avril, le journal satirique a fait bondir le scientifique en affirmant que celui-ci aurait dérapé face aux forces de l'ordre. Explications. Les faits remonteraient à la soirée du mercredi 21 avril. Le président de la Ligue contre le cancer arrive alors à Paris, à bord d'un Thalys en provenance de Bruxelles. Comme tout passager, il est sommé de présenter un test PCR de moins de 72 heures, celui-ci étant obligatoire pour tout voyageur souhaitant se rendre en France. Réponse de l'intéressé, selon nos confrères : "Je suis Axel Kahn, vous ne me reconnaissez pas ?"

Malheureusement pour le médecin généticien, habitué aux apparitions à la télévision depuis l'essor de la crise sanitaire, le policier n'aurait pas été familier avec son travail. Le scientifique de 76 ans serait donc sorti de ses gonds. "Je suis Axel Kahn, donc j'ai été vacciné parmi les premiers, donc je n'ai pas besoin de faire un test PCR ! Laissez-moi passer !", aurait-il vociféré. Son interlocuteur lui rappellerait qu'il s'agirait d'une règle à laquelle nul ne peut transgresser. "Je m'en fous", tance Axel Kahn. Et s'il a d'abord nié les faits, Le Canard Enchaîné note qu'il les a finalement reconnus, jurant ensuite que "le ton n'est jamais monté." La fin de l'histoire reste cependant la même puisque Axel Kahn a pu débarquer du Thalys dans lequel il a voyagé.

L'anecdote fait déjà jaser au sein (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Michel Sardou : le jour où le chanteur a empêché un licenciement
Kate Middleton : cette passion que sa mère veut transmettre à ses petits-enfants
Où Kate Middleton et William ont-ils passé leur lune de miel ?
Valérie Pécresse retient ses coups contre Emmanuel Macron : "Elle risque de perdre des plumes"
PHOTO - Thomas Hollande et Émilie Broussouloux : rare cliché de leur fille aînée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles