"Vous m'emmerdez" : quand Jacques Chirac s'agaçait des questions de Bernadette

Le 7 mai 1995, la vie des Chirac a changé. Et celle des employés de l'Elysée aussi. En voyant arriver Jacques et Bernadette Chirac au Palais, ils ne savaient pas encore ce qui les attendait. Et dès son accession au coeur du pouvoir, la Première dame a pris son rôle très à coeur, s'occupant des coulisses avec une main de fer. Sous ses ordres, les employés de l'Elysée n'ont pas eu d'autre choix que de filer très droit. "Bernadette Chirac est d'humeur changeante et d'un abord pas toujours avenant, écrivait Erwan L'Eléouet dans son livre, Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête. Le personnel de l'Elysée s'est habitué à ses sautes d'humeur, son intransigeance et à cette froideur intimidante." Avec Bernadette Chirac, rien n'était laissé au hasard. Travaux coûteux, fleurs par milliers, décorations parfaites... l'ancienne Première dame avait les yeux partout. Et pas question pour le personnel d'outrepasser son autorité.

"Il arrivait que l'intendance impose de choisir entre souper et concert, l'épouse du président enrageait, décrit Béatrice Gurrey dans son ouvrage, Les Chirac les secrets du clan. Bernadette aimait être obéie." Et cette règle ne valait pas que pour les employés... mais aussi pour Jacques Chirac lui-même. Mais avec son mari volage, multipliant les conquêtes et qui l'abandonnait régulièrement, Bernadette Chirac n'avait pas la même autorité. Bien au contraire. A l'époque, pas question pour elle d'intervenir dans le planning de son époux. "Combien de fois les convives

Retrouvez cet article sur GALA

Miss Guadeloupe sacrée : qui est Clémence Botino, la nouvelle Miss France ?
PHOTOS - Miss France 2020 : plus que 5 candidates en lice, il n'en restera qu'une !
Miss France 2020 : Florentine Somers, Miss Nord-Pas-de-Calais, absente de la finale !
PHOTOS - Miss France 2020 : découvrez les 15 demi-finalistes
Voter pour Miss France : combien ça coûte ?