Melha Bedia : son appartement cambriolé, des bijoux et des montres dérobés

·1 min de lecture

Certaines célébrités ont passé une meilleure Saint-Valentin que d'autres... Si Laura Smet en a profité pour adresser un tendre message à son époux ou que Laeticia Hallyday et Jalil Lespert se sont offerts une escapade amoureuse à Saint-Barth, Melha Bedia a connu une mésaventure beaucoup moins romantique. Ce mardi, Le Parisien rapporte que la soeur de Ramzy Bedia a été victime d'un cambriolage dimanche dernier, le 14 février. C'est en fin d'après-midi, vers 18h30, que la comédienne du film Forte a alerté la police, en découvrant que la porte de son appartement parisien avait été forcée, alors qu'elle rentrait chez elle. Selon les premières informations, les cambrioleurs auraient agi entre 13h et 16h et s'en sont pris à l'animal de compagnie de la jeune femme. “Le ou les malfaiteurs ont neutralisé son chien en utilisant du gaz lacrymogène” précise une source citée par le quotidien.

Sans personne dans l'appartement, les voleurs ont eu tout le temps de mettre la main sur un butin conséquent. Selon les informations dévoilées dans Le Parisien, plusieurs bijoux appartenant à la comédienne ont été dérobés, dont deux montres Rolex d'une valeur respective de 9.000 et 15.000 euros. Un IPhone à 1.200 euros est aussi tombé dans l'escarcelle des cambrioleurs. L’enquête a été confiée au commissariat du IVème arrondissement de Paris, où réside Melha Bedia, qui n'a pour l'instant pas réagi sur les réseaux sociaux. Ce cambriolage intervient quelques jours après celui d'une autre célébrité : Caroline (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Affaire Richard Berry : Marilou Berry livre des détails choquants sur le comportement violent de l'acteur envers Catherine Hiegel
Salma Hayek critiquée pour son mariage avec François-Henri Pinault : la réponse sans filtre de l'actrice
Laura Smet déclare son amour à son mari pour la Saint-Valentin : “J’irai au bout du monde avec toi” (PHOTO)
Romeo+Juliette (Arte) : Leo DiCaprio et Claire Danes au panthéon des amants maudits
Nicolas Maury recadre Mathieu Kassovitz après ses propos polémiques sur la fermeture des salles