Melania Trump : ce trésor de guerre qui lui rapporte gros chaque année

·1 min de lecture

Les chiffres des revenus Trump donnent le tournis. Mais les revenus de Donald Trump pendant ses quatre années à la présidence des États-Unis ne sont pas les seuls à scorer. Melania Trump, ex-Première dame, a gagné des centaines de milliers de dollars grâce à des photos d'elle. C'est ce que révèle le site Business insider, ce mercredi 10 mars, après la publication par le bureau de l'éthique gouvernementale des finances de l'ancien président Trump, en 2018.

Et l'on y trouve également un aperçu des revenus de Melania Trump. Qualifiée de "femme trophée" par le pasteur du Missouri, Allen-Clark, dont les propos ont fait polémique, l'épouse Trump a reçu entre 100 000 et 1 000 000 de dollars de subventions de Getty Images sur l'année dernière. Désormais installée dans leur luxueux refuge de Mar-a-Lago, en Floride, elle touche en effet des droits sur ses photos posées pour l'agence, datant d'avant qu'elle ne devienne First lady.

Getty accorde en effet généralement une licence aux photos pour lesquelles les célébrités posent avec leurs photographes professionnels. Et Melania Trump en dispose d'une dizaine, dans leurs différentes propriétés, au bureau ou encore de son dressing dans la Trump Tower, sous la licence "droits gérés". Ce qui signifie que toute personne souhaitant utiliser l'une des ces images doit contacter Getty, qui contacte ensuite le représentant des Trump. Ce dernier donnera alors son feu vert, et récupèrera des subventions liées aux droits.

À cela s'ajoute les revenus de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le prince George et sa soeur Charlotte : ce gros changement passé sous les radars
"Une énorme connerie" : ce projet de loi d'Emmanuel Macron qui ne passe toujours pas
Jean-Pierre Jouyet, très proche de François Hollande, décroche un poste en or
"Cette perspective lui est insupportable" : pourquoi François Hollande sort du bois
VIDÉO - "Je vais regarder la série Queen" : ce lapsus de François Hollande moqué dans C à vous