Melania Trump s’est "débarrassée" d’un revers de main de cette tradition

·1 min de lecture

Tout comme son mari, Melania Trump semble bien décidé à quitter la présidence sans les honneurs. Pourtant déjà au plus bas de sa popularité, la First Lady est sur le point de commettre un nouvel impair. Tout comme son époux qui n'assistera pas à la cérémonie d'investiture de son successeur, Joe Biden, sa femme semble adopter la même ligne de conduite, refusant d'accueillir Jill Biden à la Maison Blanche. "Melania Trump, qui avait eu droit à un tour du propriétaire avant l'investiture de son mari il y a quatre ans, ne rendra pas la pareille à Jill Biden, la future Première dame. Du jamais vu dans l'histoire moderne" souligne Le Parisien.

Pas franchement ravie à l'idée de la recevoir, Michelle Obama avait pourtant mis sa colère de côté pour accueillir le couple Trump, et fait visiter la Maison Blanche à la nouvelle First Lady en novembre 2016. "Je dois être honnête, cela na pas été facile pour moi. Donald Trump avait répandu des mensonges racistes sur mon époux qui ont mis ma famille en danger" avait confié l'épouse de Barack Obama. Un effort de courtoisie dont Melania Trump ne fera pas preuve. "Cette tradition a longtemps été l'une des obligations non écrites de la Première dame" a écrit Kate Andersen Brower, journaliste spécialiste des Premières dames, "et Melania Trump s'en est débarrassée."

Ce lundi 18 janvier, Melania Trump a adressé un message d'adieux aux Américains sur les réseaux sociaux. Sans surprise, elle n'a eu aucun mot à l'égard de la prochaine administration et du (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Jean-Pierre Bacri : le discret hommage à sa compagne
Droit de cuissage : Georges Tron face à la justice
"Le plus grand honneur de ma vie" : Melania Trump fait ses adieux officiels
Le saviez-vous ? Mélanie Maudran (Un si grand soleil) est en couple avec un ancien tennisman
Ivanka Trump : l'itinéraire d'une ambitieuse sans complexe