Melania Trump : ce nouveau pied-de-nez à son mari lors de l’hommage à George Floyd

Donald Trump et Melania ne sont pas sur la même longueur d’onde. Alors que les tweets du président des États-Unis d’Amérique jettent de l’huile sur le feu déjà bien ardent des émeutes déclenchées par le meurtre de George Floyd, ceux de la First Lady, bien au contraire, sont empathiques et pacifiques.

Ce jeudi 4 juin, sur Twitter, Melania Trump a continué de jouer la carte de l’apaisement, avec une pensée attentionnée pour la famille de la victime et un vœu pieu : "Alors que le service commémoratif de George Floyd se déroule aujourd'hui à Minneapolis, je présente une fois de plus mes sincères condoléances à sa famille et à ses amis. J'espère que notre pays se réunira dans la paix et guérira de ces temps difficiles."

Fédérer le pays et fédérer les siens

Donald Trump, lui, continue d’utiliser le réseau social de microblogging pour diviser. Il y enchaîne les appels à la répression militaire, les hurlements à force de majuscules - "ON NE BRÛLE PAS D’ÉGLISES AUX ÉTATS-UNIS !", "LA LOI ET L’ORDRE !" et son célèbre "MAKE AMERICA GREAT AGAIN" – et des attaques ciblées contre son adversaire Joe Biden et contre les médias de gauche.

Les deux positions, radicalement opposées, interrogent. Leurs apparitions publiques sont tendues – en témoigne la scène du sourire forcé qui a enflammé la Toile – et leurs stratégies sur Internet sont aux antipodes. Donald Trump s’enferme de plus en plus dans son combat contre les émeutiers et voit ses proches se désolidariser. S’il veut fédérer le pays en vue

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton victime d’une vengeance contre la famille royale ?
VIDEO - Quentin Mosimann : son seul regret sur la Star Academy
Margaux de Frouville remise à sa place par Didier Raoult : "Ce n'est jamais agréable"
VIDEO - La philosophe Julia de Funès remet à sa place Thomas Sotto
VIDEO - Mort de Christophe : Pascal Obispo, ému, partage un tendre souvenir