Melania Trump : les enfants de Donald Trump blacklistés du dîner de Thanksgiving à la Maison-Blanche ?

·1 min de lecture

A la Maison Blanche, c’est Melania Trump qui commande. Très discrète, voire effacée en public, préférant se cacher derrière son imposant époux, la Première dame est pourtant une femme de poigne en coulisses qui déteste quand les choses ne se déroulent pas comme elle le souhaite. A l’occasion des dernières festivités de fin d’année avant que le couple Trump ne remette définitivement les clés de leurs appartements aux époux Biden, Melania Trump a organisé un fastueux dîner de Thanksgiving en famille. Sur la liste d’invités, seuls Barron Trump, le cadet, et le reste de "la famille très proche", comme l’a indiqué le porte-parole de Melania. Ce qui, pour l’épouse du président, exclut visiblement les enfants aînés de Donald Trump, à savoir Ivanka Trump, Donald Trump Jr, Eric Trump et Tiffany Trump. Et pour cause, entre les premiers enfants du président et son épouse, le courant n’est jamais passé.C’est donc à Camp David, le lieu de villégiature officiel du président des États-Unis, dans le Maryland, que les aînés se sont réunis, mis à l’écart par leur belle-mère. Sur sa page Instagram, Dan Scavino, qui gère les réseaux sociaux de la Maison Blanche, a posté un cliché des frères et sœurs souriants autour d’un feu, affichant une unité parfaite malgré les récentes tensions.

Si la victoire de Joe Biden a été confirmée, Donald Trump a encore bien du mal à accepter sa défaite, ce qui a causé une véritable tornade au sein du clan Trump, les hommes de la famille encourageant leur père à se (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Roi de Thaïlande : le terrible sort de son ex-épouse Srirasmi rappelé à son souvenir
« Petit merdeux » : quand Gérald Darmanin était attaqué par l’un des barons de la droite
Roselyne Bachelot, sa famille fragilisée : « Ils n’encaissent que la souffrance et les coups »
Mort de Christophe Dominici : suicide ou maladresse ? Ces analyses tant attendues
VIDÉO - « On va aller boire », Thomas Sotto dépité à la fin de Vous avez la parole