Melania Trump : qui est celle qui l'a précédée, ainsi que Marla Maples, dans la vie de Donald ?

·1 min de lecture

Entre le président des États-Unis et les femmes, c’est une longue histoire. Aujourd’hui, personne ne peut dissocier Donald de Melania Trump. Pourtant, le milliardaire à la tête de la première puissance de la planète s’était déjà marié deux fois avant de la rencontrer. Pour sa première union, il faut remonter en... 1997. Le magnat de l’immobilier jure amour et fidélité à un mannequin de Tchécoslovaquie, Ivana Zelnícková. Dans les sphères élitistes américaines, les deux tourtereaux vivent sur un petit nuage. L’année de leur union, la jolie blonde donne naissance à leur premier enfant, Donald Junior. Puis le couple agrandit la famille avec Ivanka, en 1981, et Eric, en 1984. Mais si le baiser frappe comme la foudre, l’amour passe toujours comme un orage. Quelques années plus tard, la jet-setteuse new-yorkaise découvre l’infidélité de son époux avec une certaine Marla Maples. Pour Ivana, il n’y a aucun rétropédalage possible. La mère de ses enfants réclame le divorce et se lance dans une bataille judiciaire ardue. D’après les révélations du New York Times, l’ex-femme de Donald Trump obtient gain de cause. En plus de 7,9 millions d’euros d’indemnités, le top-modèle empoche 3,5 millions d’euros pour soulager son départ du foyer. Elle devient donc la divorcée, en 1992, la plus riche au monde.

De son côté, Donald Trump ne se lamente pas pour autant. Après cette bataille financière et ce divorce très médiatisé, celui qui peut se targuer d’être à la tête d’un empire immobilier se console (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Sean Connery : la petite erreur d’Anne-Claire Coudray remarquée
Hélène Darroze annonce avec "beaucoup de tristesse" la fermeture de son restaurant londonien
Flashback : Pourquoi Thierry Moreau avait brusquement quitté TPMP après 7 ans dans l’émission ?
Laura Tenoudji inquiète, l’épouse de Christian Estrosi pousse un coup de gueule
Mort de Gilles Azzopardi : le message poignant de son fils, “Tu vas nous manquer mon amour de père”