Melania Trump au bout du rouleau ? Ce soir d'élection où elle n'a fait que pleurer

·1 min de lecture

La situation n’a rien à voir avec celle de novembre 2016… Les élections américaines sont dans tous les esprits et les Américains attendent avec impatience le verdict final. Si Joe Biden déclare déjà sa victoire, Donald Trump n’est pas prêt à s’avouer vaincu. Cependant, tout laisse présager que son épouse, Melania Trump, aurait déjà préparé ses cartons. Une vidéo d’un camion de déménagement aux abords de la Maison-Blanche, partagée sur les réseaux sociaux ce mercredi 4 novembre, a fait grand bruit. Cette image pourrait annoncer que Melania Trump serait déjà prête à retrouver une vie normale, bien loin du monde politique. D’ailleurs, en 2016, la First Lady aurait fondu en larmes lorsqu'il est devenu clair que son mari, Donald Trump, remporterait l'élection présidentielle.

La victoire de Donald Trump le 3 novembre 2016, face à Hillary Clinton, semblait être inaccessible et pourtant, il a déjoué tous les sondages. Cette nouvelle n’aurait pas été très bien accueillie par le principal intéressé et encore moins par son épouse, qui n’avait pas misé sur sa réussite. L’auteur Michael Wolff a écrit un livre sur les débuts de l'administration Trump, Le feu et la fureur : dans la Maison Blanche de Trump, et a révélé dans son ouvrage : "Un peu après 20H00 le soir de l'élection, quand la tendance inattendue - Trump pourrait finalement gagner - semble se confirmer, Don Jr. a dit à un ami que son père (...) ressemblait à quelqu'un ayant vu un fantôme." L’auteur a également précisé : "Melania était (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Rama X, le roi de Thaïlande a épousé sa garde du corps
Gérald Darmanin fier d’être petit-fils d’Algérien et ministre de l’Intérieur : “Ce n’est pas rien”
Le saviez-vous ? Jacques Martin a distribué son héritage à parts égales entre ses 8 enfants
Tombe de Christophe : pour son fils Romain, “elle ne pouvait pas coûter moins cher”
Flashback - Valérie Benguigi : son grand courage face au cancer