Melania Trump affichée nue sur Twitter : la dernière humiliation

·1 min de lecture

A l'heure où les voix féministes se multiplient dans le monde, les réseaux sociaux ne semblent pas près d'embrayer le même chemin. Alors que Melania Trump a quitté avec soulagement la Maison-Blanche, son passé ne cesse de la rattraper. En 2016, en pleine campagne présidentielle pour son mari, elle avait vu certains clichés dénudés d'elle publiés sur les réseaux sociaux. Des photographies qui n'avaient cessé de la poursuivre tout au long du mandat de Donald Trump. En 2020, la rappeuse Cardi B avait même participé au mouvement de propagation en publiant de nouveau des images compromettantes, lors d'un affrontement avec la commentatrice conservatrice, Candace Owens. Depuis, plusieurs demandes semblent avoir été faites pour les retirer de Twitter.

Or, à en croire le média britannique The Independent, qui relaie une réponse d'un porte-parole du réseau social, les clichés ne seraient en rien contraires à la politique de Twitter. Bien que la société possède une politique qui empêche toute publication de photographies dénudées non consenties, les images relayées de Melania Trump ont été publiées dans un cadre légal, avec le consentement éclairé de la principale concernée. L'une des images publiées date en effet d'une séance photo prise en 1996, dont les clichés ont été diffusés dans un magazine français l'année suivante. Alors que le compte de Donald Trump a été supprimé, le droit à l'oubli ne s'appliquerait donc pas à Melania Trump dans ce cas-ci.

Pour rappel, l'ancienne Première dame (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel Macron hésitant ? « On ne peut pas demander aux gens de poser un couvercle sur la marmite le week-end »
Françoise Hardy peu rassurante sur sa santé : “Aujourd’hui, c’est pire”
Macron et Le Pen "avaient décidé de s'étriper" : Nathalie Saint-Cricq revient sur le débat de 2017
Témoignage édifiant sur Patrick Poivre d'Arvor : "Vers 4h il tambourine à ma porte"
Emmanuel Macron « navigue à vue » : la remarque peu rassurante d’un conseiller