Melania Trump dans "une étape préparatoire à une séparation" ? La folle théorie

·1 min de lecture

Melania et Donald Trump au bord de la rupture ? Tandis que le président sortant des Etats-Unis devrait avoir ses nouveaux bureaux à Mar-a-Lago, sa moitié préfère s'éloigner. En effet, l'ex-First lady recherche des bureaux hors de ce club privé pour elle et son équipe avec laquelle elle va travailler sur sa campagne "Be Best". Après ces révélations faites par CNN, Louisa Whitney, médiatrice familiale, a analysé cette décision dans les colonnes du Daily Star.

La spécialiste a estimé que cette recherche immobilière loin de son mari "pourrait bien être une étape préparatoire" pour lui faire comprendre qu'elle souhaite divorcer, une sorte de transition. La médiatrice familiale de la LKW Family Mediation a assuré qu'il n'était pas inhabituel qu'une personne malheureuse dans sa relation reste plusieurs années pour diverses raisons. "Celle-ci peut simplement avoir besoin de temps pour l'étape transitoire", a-t-elle expliqué. Une interprétation juste de la situation ?

Ces derniers jours, plusieurs affirmations contradictoires sont publiées à propos de la mère de Barron. Ainsi, dans le Times, le publiciste R. Couri Hay qui connaît bien Melania a indiqué qu'elle ne comptait pas divorcer. "Quand elle s'est mariée, elle voulait la stabilité, la stabilité amoureuse, la stabilité financière, et à travers tout cela, la seule chose qui subsiste est ce mariage", a-t-il argumenté. Puis de conclure : "Je serais vraiment choqué si Melania se séparait et divorçait formellement de son mari." Alors, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Arrêtez avec votre discours hautain !" : accrochage entre le Pr. Hirsch et la porte-parole de LREM
PHOTO - Kristen Stewart dans la peau de Diana : l'actrice est méconnaissable !
« Cinquante nuances de confinements » : pourquoi Emmanuel Macron tarde à trancher
Gaffe de Jean-Michel Blanquer sur le confinement : les ministres « interdits de micro jusqu’à nouvel ordre » !
Cette ministre "fantomatique" éclipsée par Brigitte Macron : "Elle en prend plein la gueule"