Mel Gibson aux commandes du 5e volet de "L’Arme fatale"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Voilà une nouvelle qui devrait ravir de nombreux cinéphiles. Mel Gibson a annoncé samedi 13 novembre à Londres qu’il réaliserait le cinquième volet de la saga culte "L’Arme fatale". Mais pour ce projet d’envergure, l’artiste de 65 ans endossera la double casquette puisqu’il officiera également devant la caméra en reprenant son rôle de Martin Riggs.

Il s’agira d’un enjeu de taille pour Mel Gibson puisqu’en réalisant ce 5e opus, il succèdera ainsi au réalisateur historique de la saga, Richard Donner, décédé le 5 juillet dernier à l’âge de 91 ans. La concrétisation de ce 5e opus était souhaité par Richard Donner, avant de disparaître. Lors d’un entretien accordé au Daily Telegraph en 2020, le réalisateur confiait avoir accepter de plancher sur ce nouvel épisode : "C’est à la fois mon privilège et mon devoir de le faire. C’est excitant en fait. C’est le dernier, je vous le promets", avait-il lâché. Le destin en a finalement décidé autrement.

À lire également

7 choses à savoir sur Mad Max : Fury Road (TF1 séries Films)

Ce week-end à Londres, Mel Gibson a confié pourquoi il se sentait obligé de porter ce 5e volet à l’écran. "

Richard Donner m'avait demandé de le faire et, à l'époque, je n'ai rien dit. Il l'avait dit à sa femme, a... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles