Mektoub, my love : la scène de sexe choc de Cannes 2019 a t-elle été simulée ?

La Rédaction d'AlloCiné
Dans son nouvel opus, "Mektoub, my love : Intermezzo" présenté hier en Compétition à Cannes, Abdellatif Kechiche livre aux spectateurs une scène de sexe oral de 13 minutes.

MISE À JOUR - Le Midi Libre a publié depuis le témoignage d'une personne ayant assité au tournage à la discothèque La Dune. Selon ce témoin, Abdellatif Kechiche aurait soumis ses comédiens à un tournage épuisant, et insisté pour obtenir une scène de sexe non simulée malgré leurs réticences. Toujours selon ce témoin, l'alcool et la fatigue auraient finalement permis au cinéaste d'obtenir la séquence souhaitée. Les acteurs, la production et le réalisateur n'ont pas encore réagi à ce témoignage.

C'est le scandale de Cannes 2019. Et la scène-choc de ce 72e Festival. Avec Mektoub My Love: Intermezzo, suite de Canto Uno et deuxième acte des aventures estivales de Shaïn Boumedine, Ophélie Bau et leurs amis, Abdellatif Kechiche a troublé et divisé la Croisette ce 23 mai, en proposant une plongée sensuelle et quasi-hypnotique au coeur d'une soirée de fête dans les années 90 dans le Sud de la France. Avec en point d'orgue une séquence (très) explicite, qualifiée même de pornographique par de nombreux festivaliers.

Simulées ou non simulées : la vérité sur 20 scènes de sexe cul-tes !

Sur La Vie d'Adèle, le cinéaste avait impressionné par le réalisme de ses scènes de sexe qui, contre toute attente, étaient simulées. Dans Intermezzo, en revanche, le doute n'est pas permis : Kechiche n'a pas eu recours à une prothèse pour le sexe féminin exposé. Nous sommes dans les toilettes d'une boîte de nuit, lieu exigu filmé en plan serré. Ophélie Bau et Roméo de Lacour se sont isolés pour une scène de cunnilingus que ce dernier lui a tantôt expressément proposée.

Plans sur son sexe à elle épilé et sur son acte à lui très investi, plans sur ses fesses à elle claquées, dans le feu d'une action de sa part à lui très passionnée. La scène dure 13 minutes avec toutes les étapes de la pratique orale filmée de très près, sous toutes les coutures et dans toutes les positions. Une scène choc, osée, crue, vraie qui fait et va faire parler que ce soit à Cannes en cette fin de festival ou lors de la commission de classification du film qui déterminera sa sortie en salles.