Quelle est la meilleure façon de gérer l'irrigation du jardin pour économiser l'eau ?

À l’heure du réchauffement climatique, une gestion de l’eau efficiente est essentielle pour préserver cette ressource naturelle. Cela vaut notamment pour l’entretien et l’arrosage du jardin. Il est donc nécessaire d’anticiper les périodes de sécheresse et les épisodes de forte chaleur, principaux facteurs responsables du manque d’eau. Par principe de précaution, cela passe tout d’abord par l’installation d’un récupérateur d’eau, au niveau d’une descente de gouttières. Disponible en différents volumes, ce dernier vous permet d’avoir une réserve d’eau dédiée à l’arrosage du jardin, ainsi qu’à d’autres usages. Une telle solution est idéale pour s’adapter aux restrictions d’arrosage.

Pour réaliser des économies d’eau concernant l’arrosage de votre jardin, il est également recommandé de prévoir un système d’irrigation pour vos plantes et espaces verts. Sa mise en place s’avère plus pratique et performante qu’un dispositif d’aspersion classique. Par ailleurs, vous minimisez les déperditions d’eau, ainsi que le phénomène d’évaporation de l’eau. Il existe en effet des équipements de type goutte-à-goutte pour répondre aux besoins en eau des végétaux avec une grande précision. À l’aide de tuyaux microporeux, la pénétration de l’eau se fait dans la terre, en profondeur et au plus près des racines. Vous évitez ainsi tout gaspillage lors de l’arrosage du jardin.

Afin de préserver vos ressources en eau, vous pouvez aussi sélectionner des plantes qui requièrent un arrosage ponctuel de votre jardin. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelles plantes d’ombre sont les plus résistantes pour un jardin peu ensoleillé ?
Quiz : êtes-vous incollable sur la biodiversité ?
Astuce pour conserver du basilic frais en pot
À cause de l'IA les émissions de carbone augmentent
Comment aménager un petit jardin pour qu'il semble plus grand ?