Dans « Le Meilleur Pâtissier », cette nouvelle règle va parler aux fans de « Koh-Lanta »

Le Meilleur Ouvrier de France Christophe Renou remplacera Cyril Lignac en seconde partie de soirée pour « Le Meilleur Pâtissier, la cuisine secrète », aux côtés de Mercotte et Marie Portolano.
M6 Le Meilleur Ouvrier de France Christophe Renou remplacera Cyril Lignac en seconde partie de soirée pour « Le Meilleur Pâtissier, la cuisine secrète », aux côtés de Mercotte et Marie Portolano.

M6

Le Meilleur Ouvrier de France Christophe Renou remplacera Cyril Lignac en seconde partie de soirée pour « Le Meilleur Pâtissier, la cuisine secrète », aux côtés de Mercotte et Marie Portolano.

TÉLÉVISION - « Le Meilleur Pâtissier » est de retour sur M6 ce mercredi 7 septembre à 21h10 pour une 11e saison. Et la production a décidé de réserver une surprise de taille aux 16 candidats : une nouvelle épreuve pour sauver leur peau dans le concours, un peu comme dans… Koh-Lanta.

Concrètement, le concours de pâtisserie se déroulera comme à son habitude avec des épreuves techniques au cours desquelles les candidats seront jugés par l’incontournable Mercotte et le chef Cyril Lignac. Mais les malheureux du soir apprendront par Marie Portolano qu’ils ne sont pas tout à fait éliminés.

Une « cuisine secrète » à l’abri des regards

Les deux éliminés pâtisseront dans les jardins du château de Neuville à Gambais (Yvelines), où une cuisine a été installée sous une tente à l’abri des regards, les autres candidats ignorant cette compétition parallèle. Dans cette épreuve proposée en seconde partie de soirée, ils s’affronteront autour de recettes phares du « Meilleur Pâtissier ». Le vainqueur gagnera le droit d’affronter le perdant de la semaine suivante, jusqu’à ce que la production décide de réintégrer le candidat dans le concours principal.

« Ça a été très satisfaisant pour moi d’annoncer aux éliminés qu’ils n’étaient pas vraiment éliminés », s’est amusée Marie Portolano en conférence de presse. Elle animera l’émission de M6 pour une seconde saison, après avoir remplacé Julia Vignali, partie pour Télématin sur France 2 l’an passé. « J’ai un lien assez fort avec les pâtissiers. Quand un éliminé me dit : ’j’ai envie de pleurer parce que je vais retourner à mon métier de merde (sic)’, ça me fait beaucoup de bien de leur annoncer cette bonne nouvelle. »

L’île des bannis de Koh-Lanta, version pâtisserie

Cette nouvelle règle n’est pas sans rappeler l’île des bannis proposée dans « Koh-Lanta : la légende » en 2021. Les aventuriers éliminés du jeu de TF1 avaient le choix entre faire leurs valises ou rejoindre une île peu hospitalière, où ils s’affrontaient pour obtenir la chance de revenir dans le jeu. Un concept issu de la version américaine de l’émission, « Survivor ». Dans « Koh-Lanta : la légende », ce choix s’était avéré payant pour Clémence Castel et Ugo Lartiche, qui avaient pu réintégrer l’aventure.

Pour le « Meilleur Pâtissier », les candidats ne risquent pas de manquer de riz ou de pâtes, loin de là. Cette mécanique de jeu est surtout proposée pour permettre aux candidats de montrer l’étendue de leur talent après une épreuve ratée qui pouvait ne pas leur correspondre.

« On s’est rendu compte que certains candidats perdaient leurs moyens dans de trop grandes cuisines, ils galèrent à aller au four et à se déplacer sous la tente. Faire cette cuisine secrète, c’est donner à ces candidats une seconde chance de montrer ce qu’ils savent faire », a expliqué Cyril Lignac en conférence de presse. Le chef ne sera pas en cuisine pour juger les candidats en seconde partie de soirée. Il cédera son tablier à Christophe Renou, Meilleur Ouvrier de France 2015 et bien connu des téléspectateurs de M6 puisqu’il était chef invité de l’émission l’an passé. Il sera épaulé par Mercotte et Marie Portolano.

Parmi les autres nouveautés de cette saison, une épreuve spéciale pour la 100e émission. Les pâtissiers devront reproduire, l’un des gâteaux emblématiques de Cyril Lignac, le croque noisette. Et pour cela, pas de recette ! Les candidats devront tenir le rythme effréné du chef Lignac qui réalisera en temps réel son dessert sous leurs yeux.

À voir également sur Le HuffPost : Thierry Marx « parfois troublé » par le niveau des cuisiniers amateurs de « MasterChef » 

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi