Megxit : la reine "très triste" d'avoir peu vu Archie avant son départ au Canada

Souvent, les départs causent plus de peine à ceux qui restent. Ce phénomène se vérifie une fois de plus avec le Megxit, officialisé ce samedi 18 janvier, qui verra Harry et Meghan de l’autre côté de l’Atlantique, au Canada avec leur fils Archie. Une décision qui plongerait la reine d’Angleterre dans une profonde tristesse. C’est ce que rapporte le site britannique Express, à qui une source proche de la famille royale a confié : « Elle va être très triste d’avoir à peine vu Archie, et du fait qu’il ne grandira pas avec ses cousins et sa famille étendue. »

Habitué du « no comment » ,le Buckingham Palace n’a pas souhaité réagir à cette remarque. Pour l’express.co.uk, Elizabeth II aurait rencontré Archie le 8 mai 2019, la date où le petit rejeton royal d’à peine deux jours a été présenté au monde entier dans le château de Windsor. Toujours selon nos confrères outre-Manche, la monarque n’aurait pas assisté à son baptême et il est peu probable qu’elle l’ait vu de tout l’été puisque Harry et Meghan se sont rendus en Espagne et à Nice au lieu de rejoindre la matriarche au manoir de Balmoral, où elle est restée jusqu’en octobre.

Cela dit, le petit Sussex a eu la chance de passer du temps avec ses cousins et cousine, les enfants de Kate et William. Des photos ont immortalisé le prince Louis, en pleine course vers Archie qui était blotti dans les bras de sa mère, tandis que Charlotte et George jouaient au ballon à côté. Maintenant qu’un océan les sépare, il faudra voyager pour entretenir les

Retrouvez cet article sur GALA

Danielle Hugues : l'actrice française vue dans " Les Animaux Fantastiques " est morte
Retour de “Punky Brewster” : l’étrange lien de son héroïne Soleil Moon Frye avec Demi Moore
Mathilda May a failli mourir sur un tournage et raconte son coma
VIDEO - Julien Courbet raconte ses débuts "humiliants" avec Jacques Martin
François Bayrou en pleine forme : cette habitude qu'il a changée depuis un mois