Meghan Markle la grande absente : comment elle va (quand même) assister aux obsèques du prince Philip

·1 min de lecture

Des funérailles connectées… so 2021 ! À sept mois de grossesse, Meghan Markle ne peut pas prendre l’avion pour assister aux obsèques du prince Philip, samedi 17 avril. Mais cela ne veut pas dire qu’elle n’y participera pas. C’est le journal britannique The Sun qui révèle que "des arrangements ont été pris" pour que la femme du prince Harry puisse suivre la cérémonie depuis leur maison de Los Angeles. Elle pourra donc "assister" aux obsèques du prince Philip grâce à un live stream mis en place pour l’occasion. Elle a aussi confirmé prendre ses propres dispositions pour rendre hommage au grand-père de son mari.

Son absence pourrait finalement être bénéfique. Elle devrait apaiser les remous causés par l’ex-couple princier après l’interview choc qu’ils ont accordée à la reine des talk-shows, Oprah Winfrey. S’ils jugent qu’il était nécessaire de mettre en lumière les problèmes qu’ils ont rencontrés, le timing leur semble regrettable. Elle a en effet été diffusée quelques jours avant le décès du prince Philip.

Si des tensions planent toujours sur la famille royale après les révélations de Meghan et Harry, le Sun rapporte que la reine n’éprouve pas d’animosité à l’égard de l’actrice américaine et son absence aux funérailles du prince Philip. Une source précise en effet qu’elle "a exprimé ses condoléances et que la reine comprend pourquoi elle ne peut pas voyager". Le plus important pour la famille royale d'Angleterre est qu'Harry soit présent aux obsèques de son grand-père !

Article écrit (...)

Lire la suite sur le site de GALA

William et Harry tenus à bonne distance... la reine ne l’a pas décidé seule
Le saviez-vous ? Le prince Philip a fait construire son cercueil il y a plus de 30 ans
Elizabeth II : ce qu'elle s'apprête à faire le 11 mai après son deuil...
Obsèques du prince Philip : sa "loyauté inébranlable" envers la reine sera à l'honneur
Obsèques du prince Philip, Elizabeth II avec une dame de compagnie : qui sont-elles ?