Meghan Markle trouve un accord avec une agence poursuivie pour une photo volée

·1 min de lecture

La duchesse de Sussex et ex-actrice américaine Meghan Markle est parvenue à un accord, dévoilé vendredi devant la justice britannique, avec une agence de presse qu'elle poursuivait pour une photo volée et qui s'est engagée à ne plus prendre d'image de sa famille. Splash News and Picture Agency, une agence spécialisée dans le divertissement présente au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, avait diffusé en janvier une image de l'épouse du prince Harry avec leur fils Archie, prise au Canada.

La famille princière s'y trouvait après avoir quitté le Royaume-Uni, alors que le couple venait d'annoncer sa volonté de se mettre en retrait de la famille royale. Harry, dont la mère Diana est morte poursuivie par des paparazzis en 1997 à Paris, avait notamment avancé la pression médiatique comme raison.

Plusieurs procédures judiciaires en cours contre des tabloïds

Lors d'une audience à la Haute Cour de Londres vendredi, la défense de la duchesse a annoncé un accord pour solder les poursuites engagées avec l'agence, depuis placée en redressement judiciaire. "Les administrateurs de Splash UK se sont engagés à ce que Splash UK, si elle sort de son redressement judiciaire, ne prenne plus de photographies du duc et de la duchesse et de leur fils à l'avenir", a déclaré l'avocate Jenny Afia.

Harry et Meghan se sont depuis installés en Californie et ont signé de gros contrats avec Netflix et Spotify pour produire des films et réaliser des podcasts. Le couple est engagé dans plusieurs procédures judiciair...


Lire la suite sur Europe1