Meghan Markle, soulagée d’avoir quitté la Couronne, “peut enfin respirer !”

Meghan Markle ne regrette pas une seconde sa décision. Le mercredi 8 janvier dernier, le duc et la duchesse de Sussex ont annoncé vouloir s'émanciper dans leurs projets et financièrement, en prenant leurs distances avec la Couronne en tant que "membres seniors" de la famille royale britannique. Par la même occasion, les tourtereaux ont déclaré qu'ils "prévoyaient maintenant d'équilibrer [leur] temps entre le Royaume-Uni et l'Amérique du Nord, en continuant d'honorer [leur] devoir envers la Reine, le Commonwealth et [leurs] parrainages". Une aubaine pour leur fils, selon eux : "Cet équilibre géographique nous permettra d'élever notre fils avec une appréciation de la tradition royale dans laquelle il est né", ont-ils ajouté. Peu de temps après la publication de ce communiqué sur Instagram, l'ancienne actrice de Suits s'est envolée pour le Canada où elle avait laissé son enfant après ses vacances en famille. Et à en croire les confidences de l'une de ses amies, cette nouvelle vie s'avère être un soulagement pour elle.

Interrogée par le Daily Mail, la source explique à quel point la jeune femme de 38 ans se sent libre depuis qu'elle a quitté l'Angleterre et la royauté : "Meghan a ressenti le besoin de partir car vivre dans la bulle de la Couronne la consumait", insiste-t-elle avant d'évoquer l'éducation du royal baby : "Elle avait l'impression qu'elle ne pouvait pas être à la hauteur pour Archie si elle n'était pas elle-même. (...) Elle a dit qu'elle ne voulait pas transmettre son

Retrouvez cet article sur GALA

Affaire Grégory : l'avocat des époux Villemin affirme que Murielle Bolle ne savait pas ce qu’elle faisait en raison de son âge
VIDÉO - Julien Cohen (Affaire conclue) se lâche sur une danse “très sensuelle” avec une candidate
Meghan Markle flambeuse : ce nouveau caprice pas très écolo qui va lui attirer les foudres
Le restaurant Paul Bocuse perd sa 3e étoile Michelin, Marc Veyrat monte au créneau
Coup de théâtre : le restaurant Paul Bocuse perd sa troisième étoile